Historique, origines et évolution de l'Australian Shepherd

L'origine de la race est plutôt incertaine. L'hypothèse la plus répandue est que des bergers basques, tout d'abord immigrés en Australie, seraient ensuite partis coloniser les plaines de l'ouest américain avec leurs chiens et leurs moutons ; ce qui aurait donné son nom d'origine à la race. Dans les faits historiques, cela semble peu plausible mais comme la fable est belle, elle reste donc particulièrement tenace. Malgré tout, la théorie d'une immigration de nombreux bergers européens (Basques y compris) du continent européen directement sur le continent américain sans passer par la terre australienne semble la plus probable. Ces nouveaux colons se sont installés sur le territoire américain, y ont construits leurs maisons et y ont élevés leurs animaux d'élevage ; le tout sous la garde et la conduite de leur chien de berger ! Il y a donc fort à parier que la race est la résultante d'un véritable métissage entre les différents types de chiens de berger européen (ancêtres des différents labrits, gos d'atura mais aussi des divers collies anglais y compris le border et également de bouviers suisses).

Les éleveurs de bétail américains n'ont pas mis longtemps à repérer ses petits chiens de berger ; chien de famille par excellence aussi bon pour la garde de la propriété que pour la conduite des troupeaux. Les ranchers et les fermiers les ont immédiatement adopté et ont continué à les sélectionner dans ce sens. Ainsi ils ont fixés les caractéristiques de la race. L'Australian Shepherd est donc, malgré son nom, un chien "Made in America by Americans" ; c'est même le seul chien de berger sélectionné par les américains pour le travail sur troupeaux. En 1957, en vue d'une harmonisation de la race, les éleveurs se sont regroupés pour créer l'ASCA, l'Australian Shepherd Club of America. Puis en 1972, l'ASCA ouvre un registre de race et met progressivement en place un programme d'épreuve de standard et de travail. Après plusieurs années de réflexion, les membres de l'ASCA rédigent le premier standard de race en 1977. Ce standard reste encore aujourd'hui le standard de référence à travers le monde.

Mais au sein du club de race certains éleveurs, plutôt orientés vers un chien de type beauté, désirent que la race soit présenter à l'AKC, l'American Kennel Club (équivalent de la SCC pour la France). Un référendum est alors organisé à l'ASCA et les adhérents votent majoritairement contre cette proposition dans le but de préserver le coté fonctionnel de la race pour le travail sur troupeau. Les partisans d'un type beauté vont alors quitter l'ASCA pour créer un autre club de race, l'USASA et rédiger un autre standard de race pour ainsi obtenir la reconnaissance officielle de l'AKC en 1993. Depuis, les deux clubs de race co-existent mais ont une orientation légèrement différente. Effectivement alors que l'ASCA a continué sa sélection orientée vers un compromis permettant de conserver les caractères fonctionnels de la race, ce qui permet de maintenir des lignées de type Working Aussie ou Stock Dog Aussie ; l'USASA s'est plutôt dirigé vers une sélection de type de chien de beauté, nommé couramment Modern Show. Depuis cette date, les deux clubs de race persistent et les deux sélections scindent plus ou moins la race. On peut constater qu'un certain nombre d'éleveurs de Working ne sont inscrits qu'à l'ASCA et par conséquent les chiens de travail sont moins représentés dans le cheptel AKC.

En France, la reconnaissance officielle de la race par la SCC est toute récente ; effectivement elle ne date que depuis 1996 seulement. La quasi totalité des aussies importés sont des chiens de type Modern Show. Ceci peut s'expliquer par le fait qu'un chien inscrit uniquement à l'ASCA est considéré en France comme un chien sans papiers et donc il ne sera pas reconnue par la SCC. L'inscription au LOF des workings aussies importés des USA (pour la plupart inscrits uniquement à l'ASCA) ne peut alors se faire qu'à Titre Initial. L'obtention de ce Titre Initial (étant soumis au même jugement qu'un type Modern Show) reste vraiment compliqué et aléatoire. Et de ce fait, peu de lignées de Working Aussies sont présentes en France et l'élevage y reste donc confidentiel par rapport à d'autres pays européens comme l'Allemagne ou les Pays Bas. Par contre, le Modern Show a obtenu un succès presque immédiat auprès du grand public français et le développement de l'Australian Shepherd en France est exponentiel.

Les principaux clubs de race US et français :

 

 

Site du club de race amèricain ASCA

 

 Site du club de race amèricain USASA

 

Site du club de race français CFBA

 

Site du club de race français ASCA France

Australian Shepherd :

The American Ranch & Farm Dog.

WELCOME TO FRANCE

Please, read our new English Version

Nos coordonnées

Adresse

Mr ROUGETET Bernard

Les Petits Maurois 
58330 Crux la Ville

 

Téléphone

03.86.58.26.04 de préférence

aux heures des repas

 

E-mail

bernardrougetet@orange.fr

Utilisateurs de chiens de berger depuis 1991.

Découvrez toute l'actualité des

Compagnons du Berger :  

Dernière actualité enregistrée en

OCTOBRE 2016

Plan de prévision de portée pour 2018

La véritable personnalité d'un chien de berger ne se révèle qu'au travail sur troupeau ; à voir sur nos VIDEOS

 

 

Vous êtes le ...

éme visiteur sur ce site.

Ce site est en constante évolution,

il va ainsi

s'enrichir au fur et à mesure

du temps à venir.

Nous vous conseilllons donc de revenir nous visiter régulièrement !

 

Merci de votre visite et à bientôt !